S’ÉQUIPER POUR FAIRE DE LA NATATION, DU CYCLISME ET DE LA COURSE À PIED EN HIVER

Les températures baissent, nous avons changé d'heure et la nuit tombe de plus en plus tôt... Ca y est, l'hiver s'installe déjà ! Enfiler des couches sur des couches par peur d'avoir trop froid et finir par avoir trop chaud, rentrer de nuit... Bref, la motivation baisse elle aussi un petit peu plus en cette période de l'année ! Mais pour continuer à s'entraîner et maintenir son envie, il suffit de trouver les bons équipements qui s'adapteront parfaitement aux températures ! Et non, faire du sport l'hiver ne vous rendra pas plus malade (sauf si bien-sûr vous ne vous équiper pas de la bonne manière). Faire du sport boostera au contraire, votre système immunitaire ! 

Bien s'équiper pour affronter le froid, représente malheureusement un coût financier assez important. Voyez-le comme un investissement, vous pourrez reporter les produits chaque hiver et si vous achetez des tenues qui vous plaisent, croyez-moi vous n'aurez qu'une envie c'est de les enfiler durant votre séance ! Et en parlant d’équipement, découvrez tout l’équipement essentiel pour débuter le triathlon. 

Pour pallier au manque de motivation et au blues hivernal, n'hésitez pas à : 

1. S’ÉQUIPER POUR NAGER L'HIVER

Comme vous l'imaginez, l'équipement pour nager l'hiver en piscine ne change pas comparé à l'été. Mais avouons le, en hiver, il est souvent plus difficile de passer le cap pour aller dans l’eau. Motivez-vous, vous serez tellement mieux après votre séance et une fois rentrée dans l'eau, vous n'aurez plus envie de sortir. 

2. S’ÉQUIPER POUR COURIR L'HIVER

Quand le froid s'est installé, diffile de s'en débarrasser. Surtout lorsque l'on court avec la transpiration, le vent, la pluie ou la neige. Il est alors essentiel de bien couvrir ses extrémités, car 70 % de la perte de chaleur vient de là : 

  • La tête et notamment les oreilles qui sont très sensibles au froid. Vous pouvez opter pour un bandeau déferlant qui va vous tenir chaud avec une matière souvent plus épaisse à l'intérieur (type laine) et qui ne va pas retenir ni l'humidité ni la pluie à l'extérieur. Quand les températures descendent sous les 0°C, optez pour le bonnet qui vous couvrira davantage. Celui-ci doit être à la fois chaud et respirant afin de bien évacuer la transpiration.
  • Pour ne pas que l'air s'infiltre sous vos vêtements, pensez au tour du cou qui est un des essentiels de l'hiver. Un tour de cou fin peut suffire quand les températures sont au-dessus des 5°C, mais en dessous préférez-en un avec un lainage plus épais à l'intérieur.
  • Pour protéger vos mains, prévoyez des gants voire des sur-gants quand il fait très froid. Certains sont équipés des deux et sont très pratiques ! Le premier va vous permettre de tenir vos mains au chaud et le sur-gant va les isoler du vent. Ils sont également très pratiques lorsqu'il pleut, car la deuxième épaisseur évitera d'avoir les mains mouillées.
  • Pour les pieds, pensez à changer vos chaussettes habituelles par des laines plus épaisses. 

Concernant vos vêtements, commençons des premières aux dernières couches. 

  • La sous-couche, appelée également seconde peau est un tee-shirt fin à manches courtes ou manches longues, qui doit être moulant et respirant. Car oui, le froid ne nous empêche pas de transpirer et cette première épaisseur va vous permettre de bien l'évacuer. 
  • Pour la seconde couche, préférez un haut plus chaud et plus épais qui vous maintiendra au chaud grâce à ses propriétés thermiques, contrairement à la première couche qui évacue la transpiration. Deux options s'offrent à vous : le haut à manches longues plus épais que la première épaisseur à col rond ou col montant avec une fermeture éclair afin de bien envelopper votre cou lors de températures fraîches. 
  • C'est souvent la 3ème couche qui va faire la différence sur votre ressenti durant la séance. Si les températures sont en dessous de 0°C ou très proches, choisissez une veste coupe-vent imperméable, mais épaisse et respirante pour dissiper la transpiration tout en conservant la chaleur de votre corps. S'il fait plus chaud, mais qu'il y a du vent, opter pour un coupe-vent plus fin qui vous protégera tout de même du froid et de la pluie. 

Enfin, ce n'est généralement pas aux jambes que nous avons le plus froid. Cependant, quand le vent se lève et fait baisser radicalement le ressenti, vous pouvez opter pour des leggings plus épais (et tout doux à l'intérieur) qui vous maintiendront davantage au chaud. 

2. S’ÉQUIPER POUR FAIRE DU CYCLISME L'HIVER

Concernant le cyclisme, les ressentis ne sont pas du tout les mêmes qu'en running à cause de la vitesse : plus de vent et de froid. Il est alors essentiel de bien choisir son équipement. Comme pour la course à pied, privilégiez en priorité vos extrémités : 

  • Un bonnet pour vous couvrir au mieux lors de très fraîches températures. S'il fait un petit peu plus chaud, vous pouvez également opter pour un bandeau ou une gapette en dessous de votre casque, mais vous risquez d'avoir froid sur le haut de votre crâne.
  • Pensez à bien protéger votre cou. si vous en avez un pour la course à pied, vous pouvez utiliser le même tour de cou pour le cyclisme. Mais dans le cyclisme, la laine mérinos est très réputée pour ses propriétés thermiques et un tour de cou en laine mérinos peut vite faire la différence ! Alors n'hésitez pas à investir, celui-ci sera largement rentabilisé et pourra vous servir au quotidien.
  • Pour les mains, il est préférable d'opter pour une paire de gants adaptée au cyclisme (avec des renforts en cas de chute) et de ne pas prendre les mêmes que la course à pied.
  • Pour les pieds, prévoyez des chaussettes chaudes d'hiver, car même si les jambes sont en continuels mouvements, les pieds eux restent statiques. Ensuite, pour des températures vraiment fraîches autour des 0°C, il existe des sur-chaussures (avec des trous si vous avez des cales automatiques en dessous) qui vont vous isoler du vent, du froid et de la pluie grâce à cette double épaisseur. 

En vélo, comme pour la course à pied, on va utiliser la règle des 3 couches pour nous habiller : 

  • Portez en première couche la même que pour le running : un tee-shirt à manches courtes ou longues, proche du corps.
  • En cas de températures très faibles (en dessous des 0°C), vous pouvez porter un pull en plus. Si vous en avez un pour le running, celui-ci fera très bien l'affaire.
  • Ensuite, pour vous protéger un maximum, la veste de vélo est indispensable. Je vous recommande d'opter pour une veste thermique et déperlante, résistante au vent, avec un col qui monte. Ce genre de veste est très efficace, mais les prix ont tendances à vite grimper. Vous pouvez alors opter pour une veste ou un jersey manches longues de vélo (le plus épais que vous avez) en rajoutant un imperméable pour vous protéger du vent et de la pluie. 

Pour le bas, dès que les températures tournent autour des 0°C, privilégiez des cuissard longs adaptés à cette saison. Leur particularité est qu'en général ces cuissard vont être beaucoup plus épais à l'intérieur et seront déferlant pour la pluie à l'extérieur. Il en existe avec ou sans bretelles et ça, c'est à vous de voir ce qui vous correspond le mieux ! 

Voilà, vous êtes désormais fin prêt pour faire du sport quand les températures se rafraîchissent. Mais voici encore quelques petits conseils pour faire du sport de nuit ! 

  • Si vous êtes seule, n'hésitez pas à utiliser un partage de position avec un proche. Personnellement, je le fais dès que je réalise une sortie un peu plus longue où que je teste un nouveau parcours ! Mais lorsqu'il fait nuit, je le fais automatiquement via map et j'envoie un lien de position à un proche de mon choix.
  • Préférez les produits équipés de bandes réfléchissantes, souvent positionnées au dos ou sur les côtés qui vous permettront d'être plus visible.
  • Que ce soit pour la course à pied ou le cyclisme, ne partez pas sans vos lampes qui vous permettront de mieux voir tout en étant plus visible. Pour la course à pied équipez-vous d'une frontale + un éclairage à l'arrière positionner sur votre vêtement. Pour le cyclisme, un éclairage avant + un éclairage arrière, vous pouvez également en rajouter un sur votre casque. 

Alors c'est parti pour faire du sport cet hiver ! N'hésitez pas à me partager vos sorties sur Instagram et tagger Other Skin sur vos photos si ces conseils vous ont aidé ! :)

À très bientôt, 

Virginie 

  • registre

Nouveau compte S'inscrire

Consentement aux cookies